Home » Filière » Langues et littératures modernes » Langues et littératures modernes, orientation générale

Category Archives: Langues et littératures modernes, orientation générale

LANG – LA FILIERE EN IMAGE

 Dîner de la Filière en Langues et lettres modernes – 26/06/2015

12Consultez les photos ICI

Colloque international « Gender im Gedächtenis » – 6. Mai – 8. Mai 2015

Gender_emailvsConsultez les photos ICI

Visite de l’exposition Folon – Erasmus Incoming – 14/10/2014

IMG_20141014_154220372_HDRConsultez les photos ICI

Dîner de la Filière en Langues et littératures modernes – 02/07/2013

DSCN0023Consultez les photos ICI

Journée slave – mai 2013

affiches journée slaveConsultez les photos ICI

Concours de photographies « Ma Russie » – avril 2013

LucianiConsultez les photos ICI

Nouvel an chinois à l’ULB – 08/02/2013

n3352_096_china2013Consultez les photos ICI

Excursion « Les Fables du paysage flamand » dans le cadre du cours « Histoire et culture des pays néerlandophones » – 07/12/2012

P1040891Consultez les photos ICI

Visite de Mons – Erasmus Incoming – 06/12/2012

P1040842Consultez les photos ICI

Dîner de la Filière en Langues et littératures modernes – 19/06/2012

IMG_2016Consultez les photos ICI

Drink de départ du Prof. J.-P. van Noppen – 10/05/2012

photolastcoursejpreduiteConsultez les photos ICI

Découvrez aussi la « goodbye song » des étudiants ICI

Echange mobilité à Fudan – 1er quadrimestre 2011

fudan2Consultez les photos ICI

International Conference « Tools of the Sacred, Techniques of the Secular » – 4-7 May 2010

P1020812Consultez les photos ICI

Spectacle (fr/pol) pour la Journée Portes Ouvertes de l’ULB – mars 2009

2Consultez les photos ICI

 

 

 

 

LANG – ASSOCIATION DES ANCIENS


Les Amis de Langues et Lettres Germaniques et Modernes (ALGM)

Restez connecté avec nous et gardez un œil sur nos événements.

L’ALGM vous transmet les informations sur les colloques, conférences, journées d’étude, publications de notre Filière ainsi que  les offres d’emplois / de stage reçues.

Facebook: www.facebook.com/ALGMULB

Publication « Niedoczytani – Nierozpoznani. O meandrach poezji polskiej XX i XXI wieku »

publication-dorotaAuteur: Dorota Walczak-Delanois

RésuméLe livre Niedoczytani – nierozpoznani. O meandrach poezji polskiej XX i XXI wieku (Pas assez lus-pas assez reconnus. Des méandres de la poésie polonaise des XXe et XXIe siècles) de Dorota Walczak-Delanois présente, par le biais des silhouettes de dix poètes polonais et de leurs poèmes, l’évolution de la poésie polonaise du début à la fin du vingtième siècle, tout en ouvrant la perspective sur le hic et nunc poétique et en évoquant les contextes des littératures et des arts européens. Forte de son expérience scientifique, didactique et comparatiste, l’auteure aborde les poètes choisis et leurs œuvres avec la connaissance des spécificités de la vie littéraire polonaise et du statut très différent de la poésie et du poète en Pologne en comparaison avec les espaces culturels et la réception de la poésie dans les pays occidentaux, et notamment en Belgique. Les dix chapitres proposent une lecture originale et nouvelle – ou une relecture – de la poésie contemporaine ou reconnue, à rebours parfois de la hiérarchisation de la critique, des analyses communément admises ou de l’« inexistence » des œuvres. 

Plus d’information ICI

Publication  « Le Messie du Darfour » éditions Zulma

Le messie du darfourAuteurAbdelaziz Baraka Sakin

Traducteur: Roman traduit de l’arabe (Soudan) par Xavier Luffin

Résumé: « C’était la seule à Nyala et sans doute même dans tout le Soudan à s’appeler Abderahman. » Avec son prénom d’homme et sa cicatrice à la joue, terrible signe de beauté, Abderahman est la fille de fortune de tante Kharifiyya, sans enfant et le cœur grand, qui l’a recueillie en lui demandant de ne plus jamais parler de la guerre. De la guerre, pourtant, Abderahman sait tout, absolument tout.
C’est un jour de marché qu’elle rencontre Shikiri, enrôlé de force dans l’armée avec son ami Ibrahim. Ni une, ni deux, Abderahman en fait joyeusement son mari. Et lui demande de l’aider à se venger des terribles milices janjawids en en tuant au moins dix.
Formidable épopée d’une amazone de circonstance dans un monde en plein chaos, le Messie du Darfour est une histoire d’aventure et de guerre, une histoire d’amitié et de vengeance qui donne la part belle à l’humour et à la magie du roman.
Plus d’informations ICI

Publication  « Puissance et pouvoir de l’écriture chinoise »

LauwaertAuteurs: Françoise LAUWAERT, Baudoin DECHARNEUX (préface)

Résumé: Pourquoi les Chinois persistent-ils à donner à leur écriture un statut particulier, et ceci en dépit des avancées de la linguistique moderne, qui tendent à réduire cette spécificité ? Quelle place occupa cette technique – ou cet art – dans la constitution et le développement d’une culture qui se définit en grande partie comme « lettrée » ? Comment s’articulent la froide pratique du pouvoir et la puissance de l’expression artistique dans la constitution de ce que le sinologue Jean-Marie Simonet propose d’appeler « la galaxie de l’écriture chinoise » ? Enfin, quel rôle jouent les « signes iconiques » dans les pratiques de déchiffrement du monde ?

Ces questions, et d’autres encore, seront abordées dans ce court essai, extrêmement pédagogique, abondement illustré et agrémenté d’un glossaire. Une belle introduction à un système d’écriture complexe mais passionnant.

Françoise Lauwaert est docteure de Lettres de l’Université de Paris VII et professeure à l’Université libre de Bruxelles. Spécialiste de la langue et de la civilisation chinoises, elle a écrit de nombreuses articles et ouvrages sur le sujet. Elle est également professeur-invité au Collège Belgique.

Plus d’information ICI

Publication « New Territories: Theatre, Drama, and Performance in Post-apartheid South Africa « 

New Territories

In this critical anthology of essays and interviews, some of the world’s most respected scholars and practitioners writing and working in the area of South African theatre today share their detailed examinations and insights on the complex and contradictory context of Post-Apartheid society. Loosely grouped into the categories of Theatre, Drama, and Performance, the essays collected here offer a sampling of work being staged, produced, and written in the country today. The contributors document, contrast, and analyse significant case studies, representing examples from site-specific performance to new South African plays, from traditional indigenous performance practice to the reimagining of Western classics. The anthology takes the year of South Africa’s first democratic election, 1994, as its departure point and includes a broad range of topics that capture the current paradigm.

PARUTION :

New Territories: Theatre, Drama, and Performance in Post-apartheid South Africa
Editeurs : Greg Homann et Marc Maufort

Bruxelles : P.I.E. Peter Lang, 2015
Collection: Dramaturgies, vol. 34, ISBN 978-2-87574-253-7

Plus d’informations ICI

Publication « Nouvelles d’Égypte »

Nouvelle egypteAuteurs: ABOKHNEGAR, Ahmed , MOUKHTAR, Yahya , AL-TAHAWY, Miral , EZZEDINE, Mansoura , MOUSSAD-BASTA, Raouf , ABD EL RAHIM, Eman Mohamed

Traducteur: Xavier Luffin

Résumé: Dans l’imaginaire arabe, l’Égypte est le pays des écrivains par excellence. Un proverbe, répandu en Orient, précise : « Le Caire écrit, Beyrouth imprime et Bagdad lit. » C’est en Égypte que la littérature arabe contemporaine est née et s’est développée, dès la fin du xixe siècle. C’est la patrie de Naguib Mahfouz, le seul Arabe ayant obtenu le prix Nobel de littérature, en 1988. Celle aussi de Alaa al-Aswany avec son roman mondialement connu L’Immeuble Yacoubian (2002). La nouvelle étant un genre très prisé, la plupart des romanciers s’y sont essayés, et certains auteurs s’y sont consacrés de manière quasi exclusive. Ce recueil n’a pas la prétention d’offrir un panorama exhaustif de la nouvelle égyptienne, mais plutôt de l’aborder par petites touches, à travers la plume de six écrivains, issus de générations différentes, de régions et de milieux distincts, constituant autant de facettes de la société. Ils représentent aussi des instantanés du pays à diverses périodes de son histoire, depuis la Seconde Guerre mondiale jusqu’au « printemps arabe ».

Plus d’informations: ICI

Colloque international « Gender im Gedächtnis » – 6. Mai – 8. Mai 2015

Gender_emailvs

 

 

Regardez les photos ICI

 

 

 

 

Publication « Aux marges de la littérature arabe contemporaine »

Ce livre explore la littérature arabe contemporaine par le biais de l’un de ses aspects en particulier: la marginalité. Celle-ci peut s’entendre à divers niveaux: l’étude des oeuvres prenant pour thème la marginalité dans la société arabe – les enfants des rues, les prostituées et autres parias – mais aussi les auteurs considérés comme marginaux, en raison de leur mode de vie par exemple, ou encore les auteurs marginalisés par le pouvoir et la censure, que celle-ci soit officielle ou populaire, étatique ou religieuse. 

Une autre manière d’entrevoir la marginalité est l’origine géographique largement ignorés dans le monde arabe en raison de leur origine géographique « périphérique », la littérature soudanaise par exemple n’étant encore aujourd’hui souvent connue, ou reconnue, que par l’oeuvre du seul al-Tayyib Saleh. Enfin, la marginalité littéraire, c’est aussi parfois l’exploration d’un genre littéraire peu exploité par la littérature arabe, la science-fiction par exemple. Ces différents approches de la marginalité sont réunies dans cet ouvrage. 

Publication  « La novela histórica: (re) definición, caracterización, tipología »

 

La novela histórica es un género que hoy en día goza de mucho éxito popular pero también que, al menos desde el siglo XIX, se ha ilustrado con obras maestras de la literatura occidental, desde Walter Scott hasta Carlos Fuentes, pasando por Manzoni, Valle-Inclán y M. Yourcenar.

ISBN: 978-84-9895-149-3

 

 

Journée slave – mai 2013

 

Regardez les photos ICI

Publication « Les fils d’Antara »

À travers ce livre, l’auteur analyse les diverses représentations des Africains dans la fiction arabe contemporaine. Pour ce faire, il passe en revue presque un siècle de littérature, du Maghreb au Proche-Orient en passant par la péninsule Arabique – soit plus de 170 ouvrages. Il en ressort plusieurs thématiques – l’esclavage, le racisme, la sexualité, l’immigration, l’exotisme – susceptibles d’intéresser à la fois les spécialistes et les amateurs de littérature arabe, de littérature comparée, d’anthropologie, d’histoire, d’histoire des idées et de sociologie.
Par ailleurs, l’auteur replace l’ensemble de ces thématiques dans un cadre historique plus large, remontant aux représentations de l’Afrique et de ses habitants dans l’imaginaire arabe médiéval. Si des études ciblées sur la représentation des Africains chez un auteur ou dans un ouvrage donné existent déjà, jamais la question n’avait été traitée jusqu’ici de façon aussi globale.
L’auteur s’appuie sur de nombreux extraits des ouvrages analysés, ce qui permettra au lecteur de découvrir bien des œuvres inédites en français, dues notamment à des auteurs jusque-là négligés par les traducteurs et les chercheurs en littérature arabe.

Publié avec le concours de la Fondation Universitaire de Belgique

Publication  » Printemps arabe et littérature »

Le « printemps arabe » fut une surprise pour tous : les gouvernements des pays concernés, les observateurs étrangers, mais aussi les intellectuels arabes. Néanmoins, nombre d’entre eux avaient déjà inclus dans leurs œuvres des scènes de révolte populaire, qu’elles soient fictives ou réelles, depuis l’époque coloniale jusqu’à cette fin d’année 2010, marquée par la révolution du jasmin à Tunis. Depuis, d’autres poètes, nouvellistes et romanciers ont pris la plume pour décrire à leur manière les différentes révoltes qui constituent ce fameux printemps, affrontant la difficulté de s’emparer d’un événement en cours, aux contours encore mal définis, qui par nature demanderait un temps de réflexion et de maturité pour en parler de la meilleure façon. Nous proposons ici une analyse de quelques-uns de ces textes, dus à des auteurs connus et moins connus, qu’ils soient d’Égypte, de Syrie, de Libye, du Qatar ou du Maroc.

Xavier Luffin enseigne la langue et la littérature arabes à l’Université libre de Bruxelles. Il a traduit une douzaine de livres (romans, nouvelles, théâtre, poésie), essentiellement d’auteurs du monde arabe (Égypte, Liban, Soudan, Maroc, Tunisie, Palestine), mais aussi de Turquie et du Libéria. Il est également l’auteur de Religion et littérature arabe contemporaine. Quelques aspects critiques (2012).

Drink des retrouvailles des Amis de Langues et Lettres Germaniques et Modernes: 25/01/2013

Consultez nos photos ICI

Publication en Langues et littératures modernes « Il confine liquido. Rapporti letterari e interculturali fra Italia e Albania »

Questo è il primo studio organico sulle relazioni letterarie e culturali fra Italia e Albania, a partire dal XV secolo fino ai giorni nostri.
In un momento in cui si stanno consolidando le relazioni interculturali fra i due paesi, grazie anche alla presenza degli autori albanesi in Italia, Il confine liquido fornisce una lettura approfondita della storia congiunta fra Italia e Albania da una prospettiva postcoloniale e un’analisi contemporanea delle scritture nate da tali relazioni, che fanno oggi da ponte fra le due sponde dell’Adriatico.

Excursion à Lille dans le cadre du cours « Histoire et culture des pays néerlandophones »

Fables du paysage flamand – 07/12/2012

 

Regardez nos photos ICI

 

 

 

Drink de départ du Prof. J.-P. van Noppen : 10/05/2012

Regardez les photos en cliquant ICI

Regardez aussi la  » goodbye song » de ses étudiants ICI

International Conference: Tools of the Sacred, Techniques of the Secular: 4-7 May 2010

Regardez nos photos ICI

Soirée-débat « Tout le monde veut apprendre les langues… qui pour les enseigner? »: 28/04/2009

 Consultez nos photos ICI

 

 

 

LES REGLEMENTS, LES CALENDRIERS ET LES MODELES

Les règlements facultaires:

Règlement général des études 2015-2016 est téléchargeable ICI

Règlement des Examens et des Jurys 2015-2016

Les calendriers:

Calendrier des cours et des sessions d’examen

Les informations pour les nouveaux étudiants:

Le Power point de la journée d’accueil est téléchargeable PP Accueil BA1 ou PP Accueil Master

Le mémoire:

Formulaire sujet de mémoire (à remettre en MA1)

Règlement du Mémoire du Département en Langues et Lettres

Ce règlement prévaut sur le règlement du mémoire inclus dans le guide de l’étudiant. Si des mentions se contredisent, vous êtes tenus de suivre le règlement du Département.

Fiche Suivi MémoireLLMOD: formulaire à faire signer par votre directeur/trice de mémoire lors de vos rencontres.

Page de garde du mémoire

Modèle de résumé de mémoire : RESUME_MEMOIRE_MODELE

Informations concernant l’organisation des Défenses orales en Langues et lettres

 

 

Le décrêt Paysage (Marcourt): 

Paysage: fichiers zippé: tout le décrêt.

13-041-3 Informateurs Siep – note décret: note simplifiée.

Power point explicatif: Décret Marcourt

LANG – NOS ECHANGES UNIVERSITAIRES

 Les échanges Erasmus comme bilatéraux (hors Europe) sont effectués lors de la troisième année de Bachelier. Une séance d’information est organisée annuellement (vers début octobre) par Mme Petra JAMES-KRIVANKOVA.

Après cette séance d’information, nous vous demandons de préparer votre dossier de candidature. Une fois, celui-ci rempli, prenez impérativement un rendez-vous avec Mme Petra JAMES-KRIVANKOVA (avant la date d’échéance de dépôt) afin de vérifier la validité de votre dossier. Le dossier de candidature, suite à ce rendez-vous, doit être déposé en double exemplaire l’année qui précède l’échange, soit en BA2 pour la majorité des étudiants en Langues modernes, auprès de votre secrétaire de filière (AY2.121.A).

Informations complémentaires: http://www.ulb.ac.be/facs/philo/MobiliteOut-LLModernes.html

La procédure des Erasmus Outgoing étudiant est téléchargeable ici: Procedure_Out_15-16

A partir de 2015-2016, les dossier de candidature pour les Masters seront acceptés pour toutes les orientations pour autant que l’échange à une plus-value pour la rédaction de votre mémoire (départ donc le 1er quadrimestre du MA2, en 2016-2017).

Power point de la séance d’information téléchargeable ICI: Echanges mobilités 2016-2017

LANG – LES DEBOUCHES VUS PAR NOS ANCIENS ETUDIANTS

Voici quelques exemples communiqués par nos anciens étudiants :

Déborah

Voilà bientôt un an que j’ai quitté l’ULB, mon diplôme de licenciée en langues et littératures modernes en poche, et j’avoue que la Faculté de Philo’ et Lettres me manque beaucoup !

Je poursuis actuellement mes études dans une autre Université, où je n’ai malheureusement pas retrouvé l’atmosphère et l’esprit qui m’avaient tant enthousiasmée lorsque j’étudiais à l’ULB : des cours intéressants, des profs très compétents et toujours à l’écoute de leurs étudiants, une formation solide et une ambiance cosmopolite et sympa … bref, que demander de plus ?

Je garde un excellent souvenir de ces quatre années passées dans les couloirs et auditoires du département de Langues et littératures modernes, même si je ne cache pas que je suis parfois passée par des moments difficiles, notamment en période d’examens … La formation que j’ai reçue sur les bancs de l’ULB m’ont énormément apporté, tant sur le plan intellectuel que sur le plan moral et humain. De plus, j’ai eu la chance de participer au programme ERASMUS grâce auquel j’ai pu suivre, pendant un quadrimestre, les cours de l’Université de Salamanque en Espagne. Ça a été pour moi une expérience formidable, que je recommande à tous les étudiants.

Robert

My professional itinerary was not so much guided by choice as by chance. After graduating from the ULB (in 1995) I first spent a year as a stand-in coordinator of an industrial lobby’s rather unromantic publications; and after a brief and disillusioning stint as a bookshop assistant (never sell yourself for less than your true value !) and a lot of pleasant, voluntary work at a theatre, I eventually ended up as a temporary English teacher. All these « choices » were guided by my love and knowledge of languages. The most influential year of my entire life was my ERASMUS year at University College Dublin, which triggered my gradually developing « career » as a writer. I am now trying to combine what is still a hobby with a more secure source of income as a teacher.

Karima

Je poursuis à présent un doctorat en littérature anglaise à l’Université de Toronto. Cette photo est prise à Massey College, un collège où résident 60 étudiants de spécialités et de nationalités différentes. Mes études en langues et littératures modernes a l’ULB (1997) sont à la base de mon aventure canadienne. Il n’y avait pas de neige à Bruxelles, mais des professeurs d’anglais motivés … Comme diraient ces chers Canadiens « TWO THUMBS UP! » pour les langues à l’ULB.

Géraldine

Geraldine and her two fans : I graduated in 2002 from « Langues modernes » English and Spanish. The least I can say is that I thoroughly enjoyed the course. I chose it because I loved English and I loved reading… and in that respect it was a good choice. It broadened my horizon quite a bit in every respect. English is a fascinating language to study; first of all because of its history and its many influences (please refer to David Crystal’s The English Language for further information ;-)), but also for the richness of its literary tradition. I must admit that the variety of subjects you can take at the ULB caters for any taste. We studied great novels, and we examined the English language as it SHOULD be spoken and as it IS spoken both with a microscope and a telescope. Any « fondest memory »? A special mention goes to Dr. DeBrabanter’s translation class and to « Language in Thought and Action ». The strongest legacy? All the great writers that I discovered through Prof. Maufort’s classes throughout the four years and that I keep on discovering every day.

Now I am an English teacher in a secondary chool. I like my students; most of them are fascinating people. The problem that we – citizens of Belgium –  feel lies with the Belgian school system. Education is undergoing a serious crisis and life at school is not easy. As I did not partake of this system as a pupil/student I sometimes feel that its absurd complexities are hindering its success. I also lecture on written communication and English language at the ESGC in Brussels. This part of my professional life brings me closer to my student days.

Last but not least keep in mind that studying English and Spanish allows you to visit amazing places in everywhere in the world. 🙂

LANG – PROPEDEUTIQUE

A QUI CES COURS S’ADRESSENT-ILS?

Ces cours préparatoires s’adressent à tous les élèves de rhéto désireux d’entreprendre des études universitaire, et ce, quelle que soit la filière choisie.

 

EN QUOI CONSISTENT-ILS?

Les cours préparatoires en langues germaniques vous initient ou vous perfectionnent en anglais et/ou néerlandais avant votre entrée à l’Université. La plupart des cursus intégrant des cours de langues, bien s’y préparer est donc indispensable.

 

POURQUOI UNE PROPEDEUTIQUE EN LANGUES GERMANIQUES ?

Parce que dans les sections de Langues et Littératures Germaniques et Modernes, les cours de spécialités (maîtrise de la langue, explication d’auteurs, histoire de la littérature) se donnent uniquement en anglais et néerlandais et ce dès le début de la première année de Bachelier. Il importe donc pour les futurs étudiants de ces sections de posséder les acquis fondamentaux suffisants de ces langues au moment de leur entrée à l’Université.

Parce que dans l’enseignement secondaire, les élèves sont moins bien préparés – ou se sentent moins bien préparés – lorsqu’ils arrivent à l’Université. Il est donc utile et opportun de leur proposer une véritable « mise à niveau » de leurs connaissances linguistiques, grâce à une formation accélérée et intensive qui mettra l’accent sur le développement des compétences actives nécessaires pour leur permettre de faire face à la difficulté des premières semaines de cours (prise de notes en langues étrangères, compréhension, analyse, travaux de dissertation…)

Parce que, le fait d’être présents sur le campus, deux semaines avant la rentrée officielle facilite grandement l’intégration des futurs étudiants en leur donnant l’occasion de se familiariser avec le système universitaire grâce aux rencontres organisées avec les titulaires des cours, leurs assistants, les visites de la bibliothèque, la collecte des informations nécessaires au sujet des cours, syllabi, listes de lectures, etc….

 

COMMENT FONCTIONNERA LA PROPEDEUTIQUE EN LANGUES GERMANIQUES ?

En proposant des cours intensifs pendant les deux semaines précédant la rentrée académique à raison de l5h. par langue et en harmonisant l’horaire de manière à permettre à tous les étudiants inscrits de suivre la combinaison à forte demande : anglais/néerlandais, ainsi qu’une initiation aux méthodes de travail universitaire.

En concevant  les cours de manière telle que l’étudiant pourra acquérir, dans le temps imparti par la formation, toutes les compétences linguistiques en langues étrangères et les techniques de travail caractéristiques de l’enseignement universitaire : prise de notes, résumés oraux et écrits, participation aux discussions, travail en salle EAO, recherches en bibliothèques……

En initiant, intégrant et encadrant les futurs étudiants de manière optimale afin de le guider vers les techniques d’auto-apprentissage et d’organisation du travail personnel qui les amèneront à mieux concevoir l’investissement que leurs études exigeront d’eux.

En demandant à tous les enseignants de langues germaniques de participer à l’effort commun, en donnant chacune et chacun selon ses propres disponibilités un certain nombre d’heures de cours de cette formation ce qui permettra de donner aux  étudiants l’approche la plus adéquate possible pour leurs études futures.

 

Inscriptions et horaires voir le lien : http://dll.ulb.ac.be/2012/01/langues-germaniques-anglais-et-neerlandais/

LANG – PRIX / FONDATION / BOURSE

Prix Dina Weisgerber

  LA FONDATION DINA WEISGERBER FAVORISE L’ÉTUDE DE LA CRÉATION ARTISTIQUE ET DES AUTEURS D’EXPRESSION ANGLAISE

La fondation Dina Weisgerber a été créée pour honorer la mémoire d’un membre du personnel académique de la section de langues et lettres germaniques et pour perpétuer son   attachement aux valeurs humanistes de l’Université

La Fondation organise tous les deux ans une manifestation autour d’un artiste du monde anglophone. Elle distribuera également des bourses d’étude destinées à encourager la recherche au sein de la section de langue et littératures anglaises.

2004 , 2006 , …  : 2005 , 2007, …  :
Bourse de recherches ou de voyage The Dina Weisgerber Lecture in …
Une année, elle octroie au maître le plus méritant, diplômé de la Faculté au cours des trois dernières années, la possibilité de terminer une thèse de doctorat en rapport avec la création artistique et les auteurs d’expression anglaise. L’autre année, elle organise une conférence de prestige avec un auteur ou un artiste d’expression anglaise, une lecture publique ou une exposition autour de son œuvre.

 

Prix Marguerite Bervoets

Ce prix a été institué en souvenir de Marguerite Bervoets, licenciée en Philosophie et Lettre de l’Université de Bruxelles, résistante au cours de la guerre 1940-1945, décapitée par les Allemands à Wolfenbüttel. Le fond a pour but d’attribuer annuellement un prix à un étudiant de l’ULB de BA1 en Philosophie et Lettres qui, de l’avis des jurys, aura réussi le plus brillamment ses examens en 1ère session.

Voir règlement ici

Bourse de voyage Lore Hergershausen

Le Fonds crée selon les dispositions testamentaires de Lore Hergershausen, Lecteur d’allemand et Chargée de cours honoraire à l’Université Libre de Bruxelles, accorde annuellement deux bourses de voyage à des étudiants de Langues et Littératures modernes porteurs du diplôme de Bachelier, éventuellement étudiants de BA3 ou diplômés de MA, ayant choisi l’allemand comme langue principale, afin d’effectuer un séjour d’au moins un mois dans un pays de langue allemande en vue de l’élaboration de leur mémoire (ou éventuellement d’une thèse de doctorat).

Voir le règlement ici

Prix littéraire Prince Alexandre de Belgique

Un essai historique ou philosophique relatif à l’histoire ou au Patrimoine de Belgique est à envoyer avant le 31 août 2012.

Renseignements: www.avantpropos.be ou www.mlmb.be

Voir le règlement ici

Bourse d’étude en Chine : Université de Beihang

Il s’agit de deux bourses, de niveau Master ou de niveau Doctorat,  offertes par cette prestigieuse institution à des candidats de l’ULB.

Admission Information for University Postgraduate Programs at Beihang University 2014

Personne de contact ULB:

Jean-Louis Moortgat

Université libre de Bruxelles

Département des relations extérieures

Service des relations internationales CP 131/2

Avenue Jeanne 52 – 1050 Bruxelles

Tél. 00 32 (2) 650 30 48 – Fax. 00 32 (2) 650 49 65

Jean-Louis.Moortgat@ulb.ac.be

www.ulb.ac.be/international/

Bourse d’étude Taiwan et Bourses de la langue chinoise Huayu

L’objectif du programme Bourses Taiwan mis en place par le Taipei Representative Office in the EU and Belgium est d’encourager les étudiants belges et luxembourgeois prometteurs à poursuivre leurs études universitaires à Taïwan et d’améliorer les échanges éducatifs et académiques.

L’objectif du programme Bourses de langue chinoise – Huayu Enrichment Scholarship du Ministère de l’Education à Taïwan, mis en place par le Taipei Representative Office in the EU and Belgium, est d’encourager les citoyens belges et luxembourgeois à apprendre le mandarin dans des centres de langue rattachés aux universités taïwanaises. Ce programme vise également à:

  1. Aider les destinataires de bourse à acquérir une meilleure maîtrise de la langue chinoise, et par conséquent d’une plus grande compréhension et appréciation de la culture de Taiwan ;
  2. Promouvoir l’amitié entre les personnes de Taiwan et des pays du monde entier ; et
  3. Augmenter les possibilités d’échange avec les institutions de formation internationales.

Documents à télécharger:

Présentation des bourses Taiwan et Huayu : 2014 Bourses Taiwan

Application form Taiwan: application form taiwan2014

Application form Huayu: application form huayu2014

Scholarship Application checklist: 2014 Scholarship Application Checklist

CONCOURS DE PHOTOS «MA RUSSIE»

En avril 2013, les étudiants en langues, littératures et culture russes d’Ecoles Supérieures belges ont participé au concours de photos «Ma Russie» organisé par l’Ambassade de Russie et la Représentation de « Rossotroudnitchestvo » dans le cadre des célébrations du 160-e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Russie et la Belgique.

Les photos prises dans le cadre des études et stages linguistiques ou lors d’un voyage en Russie y ont été présentées. Les vainqueurs du concours étaient désignés grâce au vote des visiteurs le jour de l’inauguration de l’exposition qui a eu  lieu le 27 avril 2013 au Centre Culturel russe à Bruxelles : rue du Méridien 21, 1210-Bruxelles.

Nos 5 étudiants, notamment Laura Luciani (BA3), Barbara Butaye (BA3), Diego Debroux (BA2), Audrey Marot (MA1), Dona Van Wetter (AESS), vainqueurs du concours dans 6 nominations différentes, étaient récompensés de diplômes et de cadeaux de l’Ambassade de Russie en Belgique et du Centre Culturel russe.

Nos chaleureuses félicitations aux vainqueurs !

Visualisez les photos ICI

LANG – LES ENSEIGNANTS DE LA FILIERE

Langue allemande

Eva Gradinger

(Eva.Gradinger@ulb.ac.be – bureau AZ4.114)

Katia Lochtman 

(Katja.Lochtman@ulb.ac.be – bureau AZ4.105)

Enseigne l’allemand contemporain dans la perspective de la linguistique appliquée (« Synchronie de la langue allemande I et II »). Ses recherches sont centrées sur l’acquisition de l’allemand comme langue étrangère, l’interaction dans l’enseignement des langues (dont les formes de feed-back), le rôle des différences individuelles ainsi que l’importance des attitudes et de la motivation pour les classes de langues. Elle est l’auteur d’un livre sur la relation entre la correction orale dans l’enseignement des langues et l’acquisition de l’allemand comme langue étrangère (Korrekturhandlungen im Fremdsprachenunterricht. Bochum: AKS-Verlag, 2002), et elle a publié dans des revues scientifiques internationales (Deutsch als Fremdsprache, International Journal for Educational Research, Zeitschrift für angewandte Linguistik, German as a Foreign Language).

Publications : cliquez ICI

Helga Mitterbauer

(Helga.Mitterbauer@ulb.ac.be –  bureau AZ4.114)

Enseigne l’analyse de textes littéraires allemands, l’étude approfondie d’auteurs allemands  ainsi que l’Histoire de la littérature allemande en langues et littératures germaniques et modernes.

Mireille Tabah 

(Mireille.Tabah@ulb.ac.be – bureau AZ4.110)

Enseigne l’analyse de textes littéraires allemands, l’étude approfondie d’auteurs allemands  ainsi que l’Histoire de la littérature allemande en langues et littératures germaniques et modernes. Ses recherches sont consacrées à la littérature d’expression allemande, en particulier autrichienne, des 20e et 21e siècles, et centrées sur les « Gender Studies », la littérature féminine de langue allemande et la littérature judéo-allemande. Elle est l’auteur d’un livre sur Peter Handke, éditrice ou coéditrice d’ouvrages sur Thomas Bernhard et W.G. Sebald, la représentation de l’altérité et la mémoire de la Shoah, ainsi que d’articles  dans l’optique des Gender Studies, particulièrement sur des écrivaines telles que Rose Ausländer, Ingeborg Bachmann, Marlen Haushofer, Gertrud Kolmar ou Christa Wolf.
Publications : cliquez ICI

Langue anglaise

Franca Bellarsi 

(fbellars@ulb.ac.be – bureau AZ4.117)

Donne le cours d’Auteurs américains et d’Histoire de la littérature anglaise. Elle assure également les exercices de dissertation anglaise. Ses recherches se concentrent avant tout sur la poésie américaine et canadienne, ainsi que sur la théorie écocritique (« ecocriticism »). Outre plusieurs articles portant sur le mysticisme et l’orientalisme de la « Beat Generation, » elle est l’auteur de Understanding Allen Ginsberg (University of South Carolina Press, à paraître). En littérature postcoloniale, elle a aussi été le co-éditeur de Marc Maufort pour trois ouvrages collectifs publiés chez P.I.E.-Peter Lang, portant en tout ou en partie sur le théâtre. Actuellement, elle travaille à une lecture écocritique de la poésie canadienne contemporaine.

Publications : cliquez ICI

Philippe De Brabanter 

(Philippe.De.Brabanter@ulb.ac.be – bureau AZ4.109)

Enseigne la linguistique anglaise.
Publications : cliquez ICI 

Christophe Den Tandt 

(Christophe.Den.Tandt@ulb.ac.be – bureau AZ4.113)

Enseigne les littératures britannique et américaine ainsi que la théorie de la littérature. Son domaine de recherche est le roman anglo-saxon, particulièrement les aspects théoriques et historiques du réalisme. Il s’intéresse également à la théorie de la culture (« Cultural Studies »), en particulier du roman populaire (science-fiction et roman policier), du cinéma et de la musique.  Il est l’auteur de The Urban Sublime in American Literary Naturalism  (Illinois UP, 1998) ainsi que d’articles sur différents aspects de la culture postmoderne.

Site du professeur : http://homepages.ulb.ac.be/~cdentand/
Publications : cliquez ICI 

Marc Maufort 

(Marc.Maufort@ulb.ac.be – bureau AZ4.112)

Est titulaire de cours d’auteurs anglais et du cours d’histoire approfondie de la littérature anglaise. Ses recherches se concentrent sur le théâtre anglophone contemporain (Grande-Bretagne, Etats-Unis, Commonwealth). Parmi ses publications, on note un ouvrage sur le dramaturge américain Eugene O’Neill, Songs of American Experience. The Vision of O’Neill and Melville.  Il a également édité un ouvrage collectif sur le multiculturalisme et le théâtre américain contemporain, Staging Difference: Cultural Pluralism in American Theatre and Drama. M. Maufort dirige deux nouvelles collections chez Peter Lang, « Dramaturgies » et « Nouvelle Poétique Comparatiste« , et a organisé en 2001 un colloque sur le théâtre anglophone, « Crucible of Cultures ».

Publications : cliquez ICI

Ian Tudor 

(Ian.Tudor@ulb.ac.be – bureau P1)

Coordinateur du département d’anglais à l’Institut des Langues Vivantes et de Phonétique de l’ULB, et enseigne la Méthodologie spéciale des langues germaniques. Avant d’assumer son poste à l’ULB, il a enseigné en Libye, Grande Bretagne et Allemagne. Ses recherches se situent dans les domaines de la méthodologie des langues étrangères et la formation d’enseignants de langue. Il s’intéresse particulièrement à l’interaction entre les choix méthodologiques et le contexte d’apprentissage.  Parmi ses publications on note un livre, Learner-centredness as Language Education, publié par Cambridge University Press. Un autre livre, The Dynamics of the Language Classroom, vient de paraître, et un troisième est en préparation, également chez Cambridge University Press.
Publications : cliquez ICI 

Langue arabe

Koen Bostoen  

(Koen.Bostoen@ulb.ac.be)

Présentation des enseignements
Histoire des langues et des cultures d’Afrique (5 ECTS)
Littératures orales africaines (5ECTS)
Présentation des thèmes de recherche
Linguistique historique et comparative
Langues bantoues
Reconstruction lexicale
Sémantique diachronique
Etude interdisciplinaire de l’histoire ancienne de l’Afrique

Lien vers un site externe: 

http://www.africamuseum.be/museum/home/contact/staff/BOSTOEN_Koen

Publications : cliquez ICI 

Laurence Denooz 

(Laurence.Denooz@ulb.ac.be – bureau AZ3.116)

Littérature arabe classique et contemporaine
Publications : cliquez ICI 

Jean-Charles Ducène 

(Jean-Charles.Ducene@ulb.ac.be – bureau AZ3.116)

Les enseignements d’histoire sont des cours généraux destinés à donner aux étudiants les éléments historiques nécessaires pour comprendre l’évolution politique et socio-économique du Proche-Orient médiéval. Le cours de critique historique de textes arabes porte en particulier sur l’étude de textes géographiques arabes.

Ses recherches portent d’abord sur l’histoire de la géographie et de la cartographie arabes médiévales. Ensuite, il s’intéresse également au développement des encyclopédies de sciences naturelles ainsi qu’aux cosmographies.

Guillaume Dye 

(Guillaume.Dye@ulb.ac.be – bureau AZ3.116)

Philosophie arabo-musulmane
Publications : cliquez ICI

Xavier Luffin 

(Xavier.Luffin@ulb.ac.be – bureau AZ4.119)

Littérature arabe classique et contemporaine / dialectologie

Publications : cliquez ICI

Medhi Mouslim

(Mehdi.Mouslim@ulb.ac.be – bureau P3.303)

Présentation des enseignements
Langue arabe classique (grammaire – expressions orale et écrite)(ULB et Parlement européen)

Traduction arabe – français / anglais – français (HEFF et EPFC)
Présentation des thèmes de recherche
Titulaire d’un master en traduction arabe-anglais-français

Titulaire d’un master en langue et littérature arabes (finalité histoire du monde arabe)

Firouzeh Nahavandy

(Firouzeh.Nahavandy@ulb.ac.be – bureau S15.109)

Questions sociales et politiques du monde arabo-musulman

Publications: cliquez ICI

 Jihane Sfeir 

(Jihane.Sfeir@ulb.ac.be – bureau 307 au 39 av. F.D. Roosevelt)

Questions sociales et politiques du monde arabo-musulman contemporain.

Publications : cliquez ICI 

Langue chinoise

Vanessa Frangville

(Vanessa.Frangville@ulb.ac.be – bureau AZ3.118)

Langue et littérature chinoises

Lien vers site extérieur: https://ulb.academia.edu/VANESSAFRANGVILLE

Curriculum Vitae: CV FRANGVILLE 2016

Françoise Lauwaert 

(Francoise.Lauwaert@ulb.ac.be – bureau S12.127)

Formation d’anthropologue puis d’histoire intellectuelle de la Chine classique. Domaines d’intérêt : droit et parenté, chinois classique, anthropologie de l’écriture et, culture et patrimoine. Elle a publié deux livres sur l’histoire de l’adoption et la criminalité à la fin des Qing et a dirigé le catalogue de l’exposition Les trois rêves du mandarin.

Publicationscliquez ICI

Chun Zi Wang 

(Chun.Zi.Wang@ulb.ac.be – bureau AZ3.118)

Ses domaines de recherche sont:
Sémiologie et Traduction français-chinois
Syntaxe et logique dans la langue chinoise
Ecriture chinoise
Littérature chinoise

Publications: cliquez ICI

Langue espagnole

Fernando Díaz Ruiz

(Fernando.Diaz.Ruiz@ulb.ac.be – bureau AZ3.115)

Diplômé en Journalisme et Anthropologie à l’Université de Séville et Docteur en Langues et Lettres à l’ULB en 2013. Ses intérêts de recherche concernent la littérature contemporaine en langue espagnole, le cinéma hispanique et l’enseignement de l’espagnol comme langue étrangère, en privilégiant les approches interdisciplinaires. Plus concrètement, la plupart de ses publications se penchent sur l’oeuvre littéraire de Fernando Vallejo, sur le roman colombien du XXème siècle, sur l’autofiction et la littérature de la violence en langue espagnole et sur l’importance du mythe de la malédiction littéraire dans la littérature le et cinéma hispaniques.

Publications: cliquez ICI

Robin Lefere 

(rlefere@ulb.ac.be – bureau AZ3.115)

Littérature et cinéma hispaniques

Publications : cliquez ICI

Lidia Morales Benito

(Lidia.Irene.Morales.Benito@ulb.ac.be – bureau AZ3.115)

Assistante en langue espagnole.

Luz Valle Videla

(Luz.Valle.Videla@ulb.ac.be – bureau AZ3.108)

Linguistique espagnole

Langue grec moderne

Nikolaos STOGIOS 

(Nikolaos.Stogios@ulb.ac.be – bureau AZ3.101)

Langue et littérature grec moderne

Langue italienne

Mattia Cavagna

(Mattia.Cavagna@ulb.ac.be – AZ4.120)

Grammaire comparée des langues romanes

Publications : cliquez ICI

Claudio Gigante 

(Claudio.Gigante@ulb.ac.be – bureau AZ3.114)

Littérature italienne

Publications : cliquez ICI

Sabina Gola

(sgola@ulb.ac.be – bureau AZ3.108)

Langue italienne

 Publications:  cliquez ICI

Langues japonaise

Shizuka WATANABE

(Watanabe.Shizuka@ulb.ac.be)

Langue, histoire et culture japonaises

 

Langue néerlandaise

Henny Bijleveld 

(Henny.Bijleveld@ulb.ac.be – bureau AZ4.110)

Née aux Pays-Bas, diplômée en langues germaniques et en neurolinguistique, docteur en neurolinguistique (spécialité: bégaiement (de développement et neurologique), enseigne la neurolinguistque et dispense des enseignements dans le cadre des cours de linguistique néerlandaise et d’étude synchronique de la langue néerlandaise. Elle a collaboré à plusieurs ouvrages sur le bégaiement et écrit plusieurs articles sur ce sujet. Par ailleurs, elle a collaboré à l’élaboration du livre Néerlandais de A à Z et à plusieurs manuels scolaires.

Publications : cliquez ICI

Dag Houdmont 

(Dag.Houdmont@ulb.ac.be – bureau AZ4.105)

Présentation des enseignements:

– Pratique de l’analyse littéraire
– Écriture académique
– Apprentissage du néerlandais

Jürgen Jaspers 

(Jurgen.Jaspers@ulb.ac.be – bureau AZ4.107)

Est socio-linguiste.  Il enseigne le néerlandais contemporain ainsi que l’étude synchronique de cette langue. Ses recherches se concentrent sur les pratiques et politiques langagières à l’école citadine et le néerlandais des jeunes d’origine mixte dans la ville contemporaine. Il s’intéresse également à l’explication du phénomène ‘tussentaal’, c’est-à-dire le langage qui ne se laisse décrire ni comme langage standard ni comme dialecte.
Présentation des enseignements: Linguistique néerlandaise
Présentation des thèmes de recherche: Mes recherches se concentrent sur l’interaction entre les pratiques langagières et le monde sociale. J’analyse notamment les pratiques et politiques langagières à l’école citadine, et le néerlandais des jeunes d’origine mixte dans la ville contemporaine. Je m’intéresse également à l’explication du phénomène ‘tussentaal’, c’est-à-dire le langage qui ne se laisse décrire ni comme langage standard ni comme dialecte, et à l’idéologie de la standardisation linguistique en Flandre.

Publications: cliquez ICI

Stéphanie Loriaux 

(sloriaux@ulb.ac.be – bureau AZ4.111)

Enseigne l’analyse de textes littéraires de langue néerlandaise, la civilisation néerlandaise, l’Histoire littéraire et culturelle des pays et régions néerlandophones, ainsi que la littérature néerlandaise (post)coloniale, au sein de la filière de langues et lettres modernes et du master en communication multilingue. Ses recherches se concentrent sur la littérature (féminine) (post)coloniale en rapport avec les Indes néerlandaises, les ouvrages des auteur-e-s dit-e-s ‘allochtones’ et ‘de la seconde et troisième génération’ et sur la littérature féminine contemporaine de langue néerlandaise.
Présentation des enseignements: Littérature de langue néerlandaise

Présentation des thèmes de recherche: Elle est membre de l’unité de recherche SAGES « Savoirs, Genre, Sociétés » de l’ULB, de l’unité de recherche Philixte de l’ULB, co-présidente francophone de l’asbl Sophia, le réseau belge de coordination des études de genre, et co-fondatrice et co-présidente de Grabuges, le « Groupe belge associatif et interuniversitaire en études féministes, de genre et sur les sexualités » et du Groupe de contact FNRS « Genre: des théories aux stratégies de recherche ».
Elle a collaboré à l’ouvrage de référence sur les littératures coloniales de langue néerlandaise Wandelaar onder de palmen et publiera prochainement un ouvrage intitulé Luid tussen twee stilten. Vergeten vrouwenstemmen uit tempo doeloe. De Indisch-Nederlandse literatuur uit het 19de-eeuwse damescompartiment. Elle est l’auteure de plusieurs articles sur la littérature néerlandaise (post)coloniale et contemporaine  et coéditrice d’ouvrages dans le domaine des études de genre.

Publications : cliquez ICI

Langue polonaise

Cécile Bocianowski

(Cecile.Bocianowski@ulb.ac.be – bureau AZ1.118)

Assistante en langue polonaise

Dorota Walczak 

(Dorota.Walczak@ulb.ac.be – bureau AZ1.118)

Histoire, culture et littérature polonaises
Présentation des thèmes de recherche
Ma recherche porte sur la littérature polonaise des XX ème et XXI ème siècles dans un large contexte littéraire, culturel et historique (ainsi que sur son analyse et son interprétation). 

Le côté pratique de cet engouement s’exprime également dans la traduction de la poésie, polonaise et belge en particulier.
Mes thèmes favoris résident dans les poésies d’avant-garde et expérimentale, l’accent étant mis sur l’ouverture au contemporain, au nouveau, au différent et sur la liberté d’expression.
L’aspect comparatif avec d’autres littératures européennes, francophone en particulier et l’imagerie poétique ainsi que les affinités de la poésie polonaise avec les arts plastiques me sont également chers.

Lien vers un site externe: http://homepages.ulb.ac.be/~dwalczak

Langue portugaise

Maria Sofia SILVA SANTOS

(Maria.Sofia.Silva.Santos@ulb.ac.be _ bureau AY2.103)

Langue et littérature lusophones

Langue roumaine

Cristina-Alice Toma 

(Cristina-Alice.Toma@ulb.ac.be – bureau AZ3.101)

Langue et littérature et culture roumaines

Langue russe

Karine Alaverdian 

(Karine.Alaverdian@ulb.ac.be – bureau AZ1.115)

Littérature russe, narratologie, sociolinguistique, analyse structurelle, analyse thématique, littérature comparée, traductologie.
Présentation des thèmes de recherche
-Littérature russe du XIX-e s.: A. Pouchkine, N. Gogol, F. Dostoïevski, L. Tolstoï 

-Littérature russe du XXe : A. Blok., M. V. Choukchine, H. Matevossian, V. Rasputine, V. Belov,
– Littérature russe actuelle :
Andreï Bytchkov, Ludmila Oulitskaïa,
Recherche actuelle : Poétique et stylistique de l’œuvre de L. Tolstoï
Lien vers un site externehttp://www.pproject.ru/persons/alaverdian.htm

Véra Pavlovskaia 

(Vera.Pavlovskaia@ulb.ac.be – bureau AZ3.101)

Assistante en langue et littérature russes
Présentation des thèmes de rechercheLittérature russe contemporaine.

Publication(s) récente(s)Pavlovskaia, V. (2003). Nouvelle prose féminine (1980-1990). Bulletin Sophia, 34, 18.

Nadezhda Zhirovova

(Nadia.Zhirovova@ulb.ac.be – bureau AZ3.108)

Langue russe
Publications: cliquez ICI

Langue slovène

Ivana Petric-Lasnik

(Ivana.Petric.Lasnik@ulb.ac.be – bureau AZ3.101)
Langue, littérature et culture slovènes

Langue tchèque

Petra James-Krivankova

(Petra.Krivankova@ulb.ac.be – bureau AZ1.116)
Histoire, culture et littératures tchèques. Langue allemande
Publications: cliquez ICI

Adéla Jelínková

(Adela.Jelinkova@ulb.ac.be – bureau AZ1.116)
Lectrice de langue tchèque

Langue turque

Pierre Vanrie

(Pierre.Vanrie@ulb.ac.be – bureau AZ3.101)

Langue turcque et persane

Publications : cliquez ICI

 

LANG – PRESENTATION DE LA FILIERE


IMG_20150821_140931922Les Langues et lettres modernes aujourd’hui

Profondément ancrées dans la réalité socio-culturelle de l’Europe et dans le paysage multiculturel propre à la Belgique, située à la lisière des mondes germaniques et latins, cette filière offre aux étudiants la possibilité d’approfondir deux ou trois langues et leurs cultures respectives.

Ces solides formations linguistiques se complètent par un volet pluridisciplinaire en prise directe sur le monde d’aujourd’hui.

Bachelier et Master en Langues et lettres modernes, orientation Générale: axe de formation

La formation est basée sur l’étude des langues dans une perspective à la fois scientifique et culturelle. Elle s’articule autour de la maîtrise et de la pratique des langues ainsi que de l’histoire des littératures et des cultures (choix parmi deux langue: Langue A: anglais, néerlandais ou allemand. Langue B: arabe, espagnol, italien, polonais, russe, tchèque – et à partir du master le chinois ou le français langue étrangère). La plupart des enseignements sont données dans les langues étudiées, car la prise de note en langue étrangère et la possibilité de s’exprimer oralement et par écrit permettent, par une approche pédagogique d’excellence, de progresser rapidement et d’acquérir, au terme des études une très bonne compétence linguistique dans les langues choisies.

Les compétences linguistiques au niveau A2 sont prérequises pour l’anglais et le néerlandais. (La filière organise des cours préparatoires en anglais, néerlandais et en allemand – de fin août à début septembre – afin de permettre aux étudiants de se mettre à niveau avant d’entamer leur première année d’études. Pour plus d’informations, cliquez ICI).
Aucun prérequis n’est exigé pour les autres langues.

Un socle de culture générale composé de cours de philosophie, d’histoire et d’histoire de l’art renforce l’aspect humaniste de cette formation.

A partir de la deuxième année de Bachelier, le choix est possible entre trois modules d’options:
1) Politicologie (à la VUB – pour ce module, l’étudiant DOIT se présenter au secrétariat de la VUB afin de s’inscrire administrativement auprès de cette institution : pas de frais d’inscription)
2) Communicatiewetenschap (à la VUB – pour ce module, l’étudiant DOIT se présenter au secrétariat de la VUB afin de s’inscrire administrativement auprès de cette institution : pas de frais d’inscription)
3) Approche interdisciplinaire de la littérature, de l’art et de la culture
et les mineures, y compris la mineure en traduction et interprétariat.

En plus d’un approfondissement des connaissances linguistiques et littéraires acquises pendant le Bachelier, centrées sur la maîtrise de deux langues (parmi l’anglais, le néerlandais, l’allemand (langue A) et l’arabe, l’espagnol, l’italien, le russe, le polonais et le tchèque, le chinois ou le français langue étrangère (langue B)), les étudiants ont le choix entre quatre finalités (en Master) :

La finalité Troisième langue permet d’acquérir la maîtrise d’une langue supplémentaire.

La finalité didactique offre les compétences méthodologiques qui permettent d’enseigner dans le secondaire supérieur, mais développe aussi des aptitudes à la formation, à l’argumentation et à la communication de savoirs, recherchées dans de nombreux autres secteurs.

La finalité Contacts linguistiques met l’accent sur les différentes facettes du multilinguisme.

La finalité Etudes nord-américaines offre une connaissance approfondie de la culture des Etats-Unis et du Canada.

Retrouver les conditions d’accès et  le programme de cours du Bachelier en Langues et littératures modernes, orientation générale ICI

Retrouver les conditions d’accès et  le programme de cours du Master en Langues et littératures modernes, orientation générale ICI

Les spécificités

Les étudiants du Master en Langues et lettres modernes de l’ULB peuvent choisir parmi un large éventail de langues (anglais, néerlandais, allemand (langue A, italien, espagnol, arabe, russe, polonais, tchèque et le français langue étrangère (langue B)). Ils peuvent, en outre, bénéficier d’une formation poussée dans une troisième langue comme l’allemand, le polonais, le tchèque, le slovène, le portugais, le roumain, le grec moderne et le turc. Les étudiants de la finalité Contacts linguistiques peuvent suivre des stages en milieu professionnel.

Les cours de littératures donnent l’occasion de s’initier aux cultures extra-métropolitaines (autrichienne, états-unienne, canadienne) et postcoloniales.

Bruxelles, en tant que ville multiculturelle, offre un contexte idéal pour l’apprentissage des langues et des cultures.

Les atouts professionnels

L’excellence du niveau de connaissance acquis dans les langues étudiées ouvre aux diplômés de Langues et lettres modernes les portes du marché de l’emploi public ou privé, dans des domaines extrêmement variés, outre l’enseignement. Le commerce, l’industrie, le culturel ou le secteur tertiaire, non seulement en Belgique mais également à l’étranger, recrutent nos diplômés en Langues et littératures modernes pour des carrières de direction ou de relations publiques, notamment dans des institutions belges et internationales.

Implication du décret Paysage (Marcourt):

Légende:

1) Les flèches bleues sont les pré-requis souples (= il est entendu que le cours est pré-requis du point de vue de la matière et de la connaissance mais cela ne vous empêche pas de continuer votre année).

2) Les flèches rouges sont les pré-requis fixes (= si l’étudiant n’a pas réussi le cours en pré-requis, il n’aura pas accès au cours que pointe la flèche rouge).

A savoir qu’il ne faut pas confondre « critère de réussite » qui veut dire que vous avez réussi votre année (il vous faut alors 60 ECTS réussis) avec « l’admission à la poursuite du cursus  » (là, il vous faut au minimum 45 ECTS acquis pour pouvoir accéder aux cours du bloc 2 et la poursuite du cycle) mais votre année n’est pas considérée comme réussie.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

BALANGµ

MALANG

L’orientation Générale – présentation

 

 

Cette orientation reprend les couples de langues modernes suivants :

En langue A : l’anglais, le néerlandais ou l’allemand

En langue B : l’arabe, l’espagnol, l’italien, le russe, le polonais ou le tchèque. En Master, le module Français langue étrangère s’ajoute à ces choix.

Une langue doit être choisie en langue A et une autre langue en langue B. A partir du master, la finalité « Troisième langue », permet à l’étudiant de choisir une troisième langue à un niveau débutant parmi les langues suivantes : allemand, anglais, néerlandais, arabe, espagnol, grec moderne, italien, polonais, portugais, russe, slovène, tchèque, turc ou roumain.